Biens mal acquis de la famille Ben Ali : SHERPA et TI France deposent une plainte avec constitution de partie civile

Issued by Transparency International France



SHERPA et Transparence International France ont déposé ce jour une plainte avec constitution de partie civile à l’encontre de l'ancien président tunisien Ben Ali et de son entourage.

Plus de trois mois s’étant écoulés depuis le dépôt par nos associations d’une plainte simple devant le procureur de la République de Paris et l’ouverture consécutive d’une enquête préliminaire, nous sommes légalement autorisés à solliciter l’ouverture d’une information judiciaire1. Cette démarche nous paraît plus que nécessaire compte tenu des faibles avancées de l’enquête de police d’une part et des pouvoirs qui sont ceux du juge d’instruction dans la conduite des enquêtes d’autre part2.

Par ailleurs, en tant que partie civile, les deux associations auront accès au dossier et pourront faire toute demande d'actes utiles au traitement de l’affaire.

Avec cette nouvelle plainte, les deux associations visent l’ouverture rapide d’une information judiciaire et la désignation d’un juge d’instruction. Cette information devrait permettre d’établir le caractère licite ou non des avoirs recensés sur le sol français et d’engager le plus rapidement possible la restitution au peuple tunisien, en conformité avec les dispositions du chapitre V de la Convention des Nations Unies de lutte contre la corruption, des avoirs illégalement constitués.

SHERPA est une organisation de développement qui a pour objet de protéger et de défendre les populations victims de crimes économiques. SHERPA rassemble des juristes et des avocats convaincus que le droit est un outil précieux pour agir en faveur du développement.

Transparence International France est la section française de Transparency International (TI), la principale organisation de la société civile qui se consacre à la transparence et à l’intégrité de la vie publique et économique. A travers l’action de plus d’une centaine de sections affiliées réparties dans le monde entier, ainsi que de son secretariat international basé à Berlin, en Allemagne, TI sensibilise l’opinion aux ravages de la corruption et travaille de concert avec les décideurs publics, le secteur privé et la société civile dans le but de la combattre.

1. Article 85 du Code de procédure pénale.
2. Le cadre de l’instruction est de loin plus adapté pour enquêter sur des faits complexes et présentant un caractère international.


For any press enquiries please contact

Myriam Savy, Daniel Lebègue
TI France
T: +33 (0)1 47 58 82 08
M: +33 (0)6 07 42 01 83

Maître Bourdon
Association SHERPA
M: +33 (0)6 08 45 55 46
Maud Perdriel-Vaissière
M: +33 (0)6 83 87 97 34

Latest

Support Transparency International

Three priorities at the Open Government Partnership summit

This week, the Open Government Partnership is holding its 5th global summit in Tbilisi, Georgia. Transparency International is there in force, pushing for action in three key areas.

Civil society’s crucial role in sustainable development

Key players in the development community are meeting in New York for the main United Nations conference on sustainable development, the High-Level Political Forum (HLPF). Transparency International is there to highlight how corruption obstructs development and report on how effectively countries are tackling this issue.

Comment gagner la lutte contre la corruption en Afrique

Aujourd’hui est la Journée africaine de lutte contre la corruption – une occasion opportunité pour reconnaitre le progrès dans la lutte contre la corruption en Afrique et le travail significatif qui reste encore à accomplir.

How to win the fight against corruption in Africa

African Anti-Corruption Day is an important opportunity to recognise both the progress made in the fight against corruption in Africa and the significant work still left to do.

Increasing accountability and safeguarding billions in climate finance

In December 2015, governments from around the world came together to sign the Paris Agreement, agreeing to tackle climate change and keep global warming under two degrees centigrade. They committed to spend US$100 billion annually by 2020 to help developing countries reduce their greenhouse gas emissions and protect themselves against the potentially devastating effects of climate change.

After Gürtel, what next for Spain’s struggle with political corruption?

At the start of June, the Spanish parliament voted to oust Prime Minister Rajoy after his political party was embroiled in the biggest corruption scandal in Spain’s democratic history. At this critical juncture in Spain’s struggle with political corruption, Transparency International urges all parties to join forces against impunity and support anti-corruption efforts in public life.

Risk of impunity increases with outcome of Portuguese-Angolan corruption trial

A verdict last week by the Lisbon Court of Appeals in the trial of former Angolan vice president Manuel Vicente has disappointed hopes for a triumph of legal due process over politics and impunity. It also has worrying implications for the independence of Portugal’s judiciary.

Social Media

Follow us on Social Media