Biens mal acquis de la famille Ben Ali : SHERPA et TI France deposent une plainte avec constitution de partie civile

Issued by Transparency International France



SHERPA et Transparence International France ont déposé ce jour une plainte avec constitution de partie civile à l’encontre de l'ancien président tunisien Ben Ali et de son entourage.

Plus de trois mois s’étant écoulés depuis le dépôt par nos associations d’une plainte simple devant le procureur de la République de Paris et l’ouverture consécutive d’une enquête préliminaire, nous sommes légalement autorisés à solliciter l’ouverture d’une information judiciaire1. Cette démarche nous paraît plus que nécessaire compte tenu des faibles avancées de l’enquête de police d’une part et des pouvoirs qui sont ceux du juge d’instruction dans la conduite des enquêtes d’autre part2.

Par ailleurs, en tant que partie civile, les deux associations auront accès au dossier et pourront faire toute demande d'actes utiles au traitement de l’affaire.

Avec cette nouvelle plainte, les deux associations visent l’ouverture rapide d’une information judiciaire et la désignation d’un juge d’instruction. Cette information devrait permettre d’établir le caractère licite ou non des avoirs recensés sur le sol français et d’engager le plus rapidement possible la restitution au peuple tunisien, en conformité avec les dispositions du chapitre V de la Convention des Nations Unies de lutte contre la corruption, des avoirs illégalement constitués.

SHERPA est une organisation de développement qui a pour objet de protéger et de défendre les populations victims de crimes économiques. SHERPA rassemble des juristes et des avocats convaincus que le droit est un outil précieux pour agir en faveur du développement.

Transparence International France est la section française de Transparency International (TI), la principale organisation de la société civile qui se consacre à la transparence et à l’intégrité de la vie publique et économique. A travers l’action de plus d’une centaine de sections affiliées réparties dans le monde entier, ainsi que de son secretariat international basé à Berlin, en Allemagne, TI sensibilise l’opinion aux ravages de la corruption et travaille de concert avec les décideurs publics, le secteur privé et la société civile dans le but de la combattre.

1. Article 85 du Code de procédure pénale.
2. Le cadre de l’instruction est de loin plus adapté pour enquêter sur des faits complexes et présentant un caractère international.


For any press enquiries please contact

Myriam Savy, Daniel Lebègue
TI France
T: +33 (0)1 47 58 82 08
M: +33 (0)6 07 42 01 83

Maître Bourdon
Association SHERPA
M: +33 (0)6 08 45 55 46
Maud Perdriel-Vaissière
M: +33 (0)6 83 87 97 34

Latest

Support Transparency International

The theme for the 18th edition of the International Anti-Corruption Conference (IACC) is announced

Building on the priorities set out in the Panama Declaration, the 18th IACC in Denmark from 22 to 24 October 2018 will move the pledge of acting together now to concrete action.

A new home for our corruption research

Transparency International is excited to announce the launch of the Knowledge Hub, a dedicated online space for our research.

Pardon me? Presidential clemency and impunity for grand corruption

Recent events in Brazil and Peru have shone a spotlight on the issue of presidential pardons in cases of grand corruption. Read more to find out the best practices that legislators can use to ensure that pardons are not abused for political purposes.

Stopping Dirty Money: the Global Effective-O-Meter

As of December 2017, global effectiveness at stopping money laundering stands at 32% effectiveness.

Corruption in the USA: The difference a year makes

A new survey by Transparency International shows that the US government has a long way to go to win back citizens’ trust.

Anti-Corruption Day 2017: Empowering citizens’ fight against corruption

The 9 December, is Anti-corruption Day. A key part of Transparency International’s work is to help people hold their governments to account. Have a look at what we've been doing around the world!

Digital Award for Transparency: Honouring digital initiatives to fight corruption

The Digital Award for Transparency awards individuals and civil society organisations who have developed digital technology tools used to fight corruption. The award aims at strengthening and promoting existing initiatives that promote good governance through three categories: Open Data, Citizen Engagement and Anti-Corruption Tools.

Social Media

Follow us on Social Media

Would you like to know more?

Sign up to stay informed about corruption news and our work around the world