UPDATE: Un chef de file du mouvement anti-corruption libéré malgré une pression continue sur la société civile Nigérienne

Issued by Transparency International Secretariat



Le chef de file du mouvement anti-corruption Wada Maman, arrêté le samedi 22 aout à Niamey au Niger, à été libéré sous caution, ainsi que les huit autres personnes arrêtés le même jour. Son arrestation et l’intimidation continue de la société civile dans le pays demeure une grande inquiétude pour Transparency International (TI). Maman est le Secrétaire Général de la section nationale de TI, l’Association Nigérienne de Lutte contre la Corruption (ANLC).

Durant une audience à Niamey, les autorités nigériennes ont inculpé Maman une fois pour « participation à une manifestation interdite » et deux fois pour « destruction d'édifice et de monument publics » et «participation à la destruction d'un véhicule appartenant à autrui». Le jour de son arrestation, Maman ne participait pas à la manifestation puisqu’il partait de chez lui pour aller à la résidence d’un collègue. Maman est représenté par un conseil juridique.

Plus d’informations seront fournies au fur et à mesure de l’avancement du dossier.

###

Transparency International (TI) s’inquiète fortement de l’arrestation au Niger de M. Wada Maman, membre du Bureau et Secrétaire général de l’Association Nigérienne de Lutte contre la Corruption (ANLC).

Son arrestation, ce samedi 22 août, a eu lieu alors que M. Maman se déplaçait dans la capitale nigérienne, Niamey. Il avait quitté son domicile pour se rendre chez un autre membre de l’ANLC et était en train de passer d’un minibus-taxi à un taxi régulier quand des membres de la Garde Républicaine lui ont demandé de les suivre. Depuis, M. Maman a été détenu sans inculpation à un camp de la police dans la ville et n’a pas eu accès à un avocat. TI réclame un processus légal, en bonne et due forme et transparent, ainsi qu’un accès immédiat à un avocat.

M. Maman est un membre fondateur de l’ANLC et est un des membres les plus actifs de la coalition Publiez Ce Que Vous Payez au Niger, connue sous le nom de ROTAB. Au vu de l’intimidation croissante des activistes de la société civile travaillant sur les questions de transparence et de bonne gouvernance, les représentants de la société civile, y compris M. Maman, avait récemment suspendu leur participation à l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractive (ITIE) au Niger, un processus pour renforcer la transparence dans la gestion des ressourcegz

En plus de son travail dans le domaine de la lutte contre la corruption, M. Maman est secrétaire général du Front Uni pour la Sauvegarde des Acquis démocratiques (FUSAD), un réseau d’ONG établis dans le but de préserver les structures démocratiques dans le contexte de la crise politique actuelle au Niger. L’ANLC est membre de ce réseau.

Dans une lettre ouverte envoyée au mois de juillet au Président du Niger Mamadou Tandja, l’ANLC, soutenue par 48 sections de TI de par le monde, a appelé le gouvernement à respecter l’Etat de droit, garantir l’indépendance du système judiciaire et protéger les institutions démocratiques, nécessaires à la transparence, la redevabilité et la bonne gouvernance.

Des manifestations ce weekend dernier contre la modification de la constitution par le Président Tandja afin de renouveler son mandat ont mené à au moins une dizaine d’arrestations, selon divers articles de presse. Maman ne faisait pas partie de ces manifestants. Le Président Tandja a aussi dissolu la cour constitutionnelle et le Parlement du Niger dans le cadre de réformes systémiques et d’un referendum pour lui accorder un troisième mandat présidentiel. Les prochaines élections parlementaires auront lieu le 20 Octobre

Déclarations additionnelles


For any press enquiries please contact

Gypsy Guillén Kaiser
T: +49 30 34 38 20 662
E: .(JavaScript must be enabled to view this email address)

Latest

Support Transparency International

Support Us

Next week governments can take a step to close down secrecy jurisdictions. Will they?

National financial regulators attending the Financial Action Task Force (FATF) plenary in Paris 16 – 21 February have the opportunity to significantly reduce money laundering, corruption and terror financing. They must not squander the opportunity.

Why don’t the victims of bribery share in the record-breaking Airbus settlement?

Last Friday, French, UK and US authorities announced that Airbus would pay record penalties for foreign bribery. Notably absent in the agreements are any plans to share the penalty payment with the countries where the company was paying bribes.

Nadie es perfecto

Los países con las puntuaciones más altas en el IPC, como Dinamarca, Suiza e Islandia, no son inmunes a la corrupción. Si bien el IPC muestra que los sectores públicos en estos países están entre los menos corruptos del mundo, la corrupción existe, especialmente en casos de lavado de dinero y otras formas de corrupción en el sector privado.

مشكلة في الأعلى

Переполох на верху

Страны с самым высоким рейтингом по ИВК, такие как Дания, Швейцария и Исландия, не защищены от коррупции. Хотя ИВК показывает, что государственный сектор в этих странах является одним из самых чистых в мире, коррупция все еще существует, особенно в случаях отмывания денег и другой коррупции в частном секторе.

Problèmes au sommet

Les pays les mieux classés sur l’IPC comme le Danemark, la Suisse et l’Islande ne sont pas à l’abri de la corruption. Bien que l’IPC montre que les secteurs publics de ces pays sont parmi les moins corrompus au monde, la corruption existe toujours, en particulier dans les cas de blanchiment d’argent et d’autres formes de corruption du secteur privé.

Индекс восприятия коррупции 2019

Индекс восприятия коррупции 2019 года выявил, что огромное число стран практически не показывает улучшения в борьбе с коррупцией. Наш анализ также показывает, что сокращение больших денег в политике и содействие инклюзивному принятию политических решений необходимы для сдерживания коррупции.

Social Media

Follow us on Social Media