Transparency International et l’EITI protestent contre l’arrestation du militant congolais Christian Mounzéo

Issued by Transparency International Secretariat



Des leaders de l’organisation de lutte contre la corruption Transparency International (TI) de plus de 65 pays, ont condamné aujourd’hui l’arrestation de Christian Mounzéo par les autorités congolaises. M. Mounzéo, militant congolais anti-corruption, est l’un des membres du Conseil International d’Administration de l’Initiative de Transparence des Industries d’Extraction (EITI).

L’EITI est une coalition internationale de gouvernement, d’industrie et d’organisation de société civile qui promeut la transparence des revenus de l’extraction des ressources naturelles.

Les membres de Transparency International ont approuvé une résolution aujourd’hui lors de leur assemblée annuelle dans la ville de Guatemala, exprimant ainsi haut et fort leur préoccupation à propos de l’arrestation. La résolution a été proposée par Peter Eigen, Président du Conseil Consultatif et fondateur de TI, ainsi que Président du Conseil de l’EITI.

« C’est une atteinte aux droits de l’homme et une distorsion de la justice », a affirmé M. Eigen. « La communauté internationale doit agir rapidement, résolument et à l’unisson pour assurer la libération de Christian Mounzéo. Il est un leader de la société civile, d’une remarquable intégrité, et a défendu l’idée d’un gouvernement plus responsable, d’un meilleur environnement dans l’investissement, et de plus de justice pour le peuple congolais. Ces questions sont peut-être impopulaires aux yeux du gouvernement congolais, mais elles sont cruciales pour l’avenir du pays ». À propos de la détention de M. Mounzéo à Brazzaville, M. Eigen a remarqué : « Il est très préoccupant qu’il ait été arrêté après avoir participé à la récente conférence de haut niveau de l’EITI à Oslo et à la Rencontre Annuelle du Club de Madrid ».

La présidente de TI, Mme Huguette Labelle a déclaré : «Notre mouvement soutient un effort consensuel international visant la protection de M. Mounzéo. Il est un militant de premier rang dans la lutte contre la corruption au Congo Brazzaville et il s’est déjà fait arrêté une fois cette année avec son collègue Brice Mackosso, sans aucune justification. On a appris qu’il fut interdit à Mounzéo de voir son avocat et qu’il a été accusé d’avoir diffamé le président de la République du Congo bien qu’il n’existe aucune charge formelle. Les représentants de TI du monde entier sont outragés. »


For any press enquiries please contact

Jesse Garcia
T: +502 58412433

Gypsy Guillén Kaiser
T: +502 58361297

Latest

Support Transparency International

La Justicia española debe investigar el lavado de imagen de Azerbaiyán en Europa

Tres políticos españoles —Pedro Agramunt, Agustín Conde Bajén y Jordi Xuclá— se encuentran entre los delegados ante la Asamblea Parlamentaria del Consejo de Europa (APCE) sobre los que pesan sospechas de haberse beneficiado con la maniobra del “Laundromat”.

Political asylum for ex-presidents: an easy way to impunity?

This year we celebrate the 70th anniversary of the adoption of the Universal Declaration. Yet while we celebrate the universality of human rights, at times powerful individuals try to abuse the principles that underpin the international human rights framework. Two recent cases of two ex-presidents who have applied for political asylum to evade justice, and two countries who handled these requests in very different ways, highlight some of these abuses.

International Anti-Corruption Day 2018: The power of people’s pressure

Across the world, Transparency International chapters work hard to help the public become involved and engaged in the fight against corruption.

Clean up Spain – Justice for Azerbaijan’s reputation laundering in Europe

In Azerbaijan, critical voices are routinely suppressed. Meanwhile in Europe, politicians suspected of helping whitewash Azerbaijan’s record on human rights enjoy impunity. Join our campaign to urge authorities in Spain to investigate.

Everything you need to know about the 18th International Anti-Corruption Conference (#18IACC)

The #18IACC will take place from 22-24 October in Copenhagen, Denmark under the theme Together for Development, Peace and Security: Now is the Time to Act. Get the latest info and updates here!

Risky business: Europe’s golden visa programmes

Are EU Member States accepting too much risk in their investor migration schemes?

Future Against Corruption Award 2018

TI is calling on young people across the globe to join the anti-corruption movement. People between the age of 18 and 35 are invited to submit a short video clip presenting their idea on new ways to fight corruption. Three finalists will be invited to Berlin during the International Anti-Corruption Day festivities to be awarded with the Future Against Corruption Award.

Social Media

Follow us on Social Media