Hommage à Grégory Ngbwa Mintsa

C'est avec une immense tristesse que Transparency International a appris, la semaine dernière, le décès de Grégory Ngbwa Mintsa, une figure majeure de la lutte contre la corruption au Gabon, son pays, et bien au-delà. Il était le lauréat du prix d'intégrité 2010 de Transparency International.

Militant acclamé et journaliste reconnu, M. Ngbwa Mintsa a énormément risqué pour défendre les intérêts du peuple gabonais. Son courage pose les fondations de la remise en cause de l'impunité dont bénéficient certains.

En 2008, M. Ngbwa Mintsa s'était uni à Transparency International France et à Sherpa pour déposer une plainte avec constitution de partie civile à l'encontre de trois présidents, dont deux encore en exercice, soupçonnés de détournement de fonds publics à large échelle: M. Denis Sassou-Nguesso en République du Congo, M. Teodoro Obiang en Guinée équatoriale et M. Omar Bongo au Gabon. M. Ngbwa Mintsa a osé remettre en cause les conditions d'acquisition d'un important patrimoine immobilier et mobilier par l'ancien président de son pays alors qu'un tiers de la population gabonaise vit dans la pauvreté.

Le crime patrimonicide – l’appropriation de patrimoine public à des fins personnelles – doit être considéré comme un crime contre l’humanité.”

– Grégory Ngbwa Mintsa

Cette affaire majeure, dite des biens mal acquis, a conduit à la saisie de propriétés de luxe, de voitures de sport et d'un jet privé, l'enquête étant toujours en cours. Le vice-président de Guinée Equatoriale a récemment été mis en examen pour blanchiment d'argent.

En tant que contribuable gabonais, M. Ngbwa Mintsa demandait réparation pour les dommages causés, non seulement à lui-même, mais à la nation gabonaise dans son ensemble.

Le patrimoine qui aurait du servir à développer le pays et répondre aux besoins quotidiens des Gabonais a été utilisé par un groupuscule pour se maintenir au pouvoir par la corruption et le clientélisme au service de la gloire et de l’enrichissement personnel.”

– Grégory Ngbwa Mintsa
alt text
Ngbwa Mintsa recevant son prix à Bangkok.

Le mouvement Transparency International dans son ensemble, ainsi que plus de 1,500 membres de la communauté anti-corruption, ont rendu hommage à M. Ngbwa Mintsa en 2010 lors de la cérémonie de remise des prix d'intégrité, au cours de la 14e conférence internationale contre la corruption à Bangkok.

“En effet, quelle différence y a-t-il entre celui qui est poursuivi pour crime contre l’humanité pour avoir décimé un village par le feu et le sang et celui à qui l’on déroule le tapis rouge, alors qu’il s’est approprié le patrimoine qui aurait du permettre à des gens de naître, de grandir, de se nourrir, de s’éduquer, de se soigner, de travailler, d’aimer, de fonder une famille, d’élever ses enfants, de leur laisser un monde meilleur et de mourir en paix?” – Grégory Ngbwa Mintsa, lors de son discours de remise des prix de l'intégrité, au cours de la 14e conférence internationale contre la corruption à Bangkok.

En dépit des menaces, de la prison et de la suspension de sa rémunération de fonctionnaire d'Etat, M. Ngbwa Mintsa a refusé d'abandonner, continuant à dénoncer les injustices de la corruption.

Lors d'un entretien accordé en 2012, il expliquait les motivations de son action:

“J'ai fait ça pour que les citoyens cessent d’avoir peur et qu’ils apprennent que c’est par eux-mêmes qu’ils doivent cesser de placer qui que ce soit au-dessus des lois.”

Transparency International adresse ses plus sincères condoléances à la famille de M. Ngbwa Mintsa, à ses amis et à ses collègues. Il demeurera une source d'inspiration pour tout le mouvement Transparency International, ainsi que pour tous les militants anti-corruption dans le monde pour les années à venir.

Le discours de remise des prix d'intégrité prononcé par Grégory Ngbwa Mintsa en 2010 est disponible ici.

For any press enquiries please contact press@transparency.org

Latest

Support Transparency International

Apply Now for Transparency International School on Integrity!

Apply today for the Transparency School 2018 and spend an insightful week with anti-corruption enthusiasts from all over the world!

Blog: Making Summits Meaningful: A How to Guide for Heads of Government

Heads of Government spend a lot of time in glitzy international summits. World leaders shouldn't fly around the world just for a photo op or to announce new commitments they have no intention of keeping. Here's is a how-to guide for Heads of Government to make summits meaningful.

Urging leaders to act against corruption in the Americas

The hot topic at this week's Summit of the Americas is how governments can combat corruption at the highest levels across North and South America.

The impact of land corruption on women: insights from Africa

As part of International Women’s Day, Transparency International is launching the Women, Land and Corruption resource book. This is a collection of unique articles and research findings that describe and analyse the prevalence of land corruption in Africa – and its disproportionate effect on women – presented together with innovative responses from organisations across the continent.

Passport dealers of Europe: navigating the Golden Visa market

Coast or mountains? Real estate or business investment? Want your money back in five years? If you're rich, there are an array of options for European ‘Golden Visas’ at your fingertips, each granting EU residence or citizenship rights.

How the G20 can make state-owned enterprises champions of integrity

For the first time in its presidency of the G20, Argentina is hosting country representatives from across the globe to address the best ways of curtailing corruption and promoting integrity in state-owned enterprises (SOEs).

Europe and Central Asia: More civil engagement needed (Part II)

As follow-up to the regional analysis of Eastern Europe and Central Asia, additional examples from Albania, Kosovo and Georgia highlight the need for more progress in anti-corruption efforts in these countries and across the region.

Lutte contre la corruption en Afrique: Du bon et du moins bon

La publication de la dernière édition de l’Indice de perception de la corruption (IPC) offre un bon point de repère pour situer les efforts de lutte contre la corruption que l’Union africaine (UA) poursuivra tout au long de 2018

No hay cambios en las percepciones pese a los avances en América

En los últimos años, América Latina y el Caribe lograron adelantos significativos en la lucha contra la corrupción. En muchos países de la región existen ahora leyes y mecanismos para contrarrestar este fenómeno, las investigaciones legales están avanzando y los movimientos ciudadanos anticorrupción han incrementado. Sin embargo, de acuerdo con el Índice de Percepción de la Corrupción (IPC) 2017, la región continúa con bajos puntajes.

Social Media

Follow us on Social Media

Would you like to know more?

Sign up to stay informed about corruption news and our work around the world