Rapport mondial sur la corruption: l’éducation

Filed under - Education

Global Corruption Report published 30 September 2013

Image of publication cover La corruption et la mauvaise gouvernance sont reconnues comme des obstacles considérables au droit à l’éducation et à la réalisation des Objectifs mondiaux pour le développement. La corruption limite non seulement l’accès à l’éducation mais porte également atteinte à la qualité de l’enseignement et à la fiabilité des résultats de la recherche. Des risques de corruption majeurs peuvent être identifiés à tous les échelons des systèmes éducatif et universitaire, de la passation de marchés publics biaisés pour les fournitures scolaires au népotisme dans le recrutement des enseignants, en passant par la vente et l’achat de diplômes et la distorsion des résultats de la recherche. Par ailleurs, l’éducation sert à renforcer l’intégrité personnelle et représente un outil indispensable dans la résolution efficace du problème de la corruption. Le « Rapport mondial sur la corruption » est la publication phare de Transparency International : il concentre l’expertise du mouvement de lutte contre la corruption sur un secteur ou une facette particulière de la corruption. Le « Rapport mondial sur la corruption : l’éducation » comporte plus de 70 articles de spécialistes des domaines de la corruption et de l’éducation issus du monde universitaire, de groupes de réflexion, des entreprises, de la société civile et des organisations internationales.

Download the report Translation of: Global Corruption Report: Education

Corollary documents



Country / Territory - International   
Region - Global   
Language(s) - French   
Topic - Civil society   |   Education   |   Human rights   |   Politics and government   |   Youth   

Copyright queries

Submit a copyright query

True stories

Surviving the floods

The Pakistan floods of 2011 claimed more than 400 lives, and destroyed the homes of more than 200,000 people. One of them was Kareem. Read the story

Mafia land grab

"He was greeted with a wall that had been erected around the site, watched over by armed guards"Read the story