LuxLeaks : Les lanceurs d’alerte ont fait ce qui s’imposait et n’auraient pas dû être condamnés

Issued by Transparency International Secretariat



Transparency International, le mouvement mondial de lutte contre la corruption, s’élève contre le verdict de culpabilité et la condamnation d’Antoine Deltour et de Raphaël Halet, les deux lanceurs d’alerte qui ont mis en lumière les rescrits fiscaux secrets passés entre les autorités luxembourgeoises et des sociétés multinationales, connus sous le nom de « LuxLeaks ».

Ce procès en appel faisait suite au verdict rendu le 29 juin 2016 aux termes duquel Antoine Deltour avait été condamné à une peine d’un an de prison avec sursis et 1 500 euros d’amende et Raphaël Halet à 9 mois de prison avec sursis et 1 000 euros d’amende. Les deux lanceurs d’alerte ainsi que le ministère public luxembourgeois avait fait appel de ces condamnations.

La Cour d’appel a confirmé l’acquittement du journaliste Édouard Perrin, qui avait été le premier à évoquer l’affaire LuxLeaks. Cependant, il n’aurait jamais dû faire l’objet de poursuites.

Les révélations sur Luxleaks ont attiré l’attention du public sur la question de l’évitement fiscal pratiqué par les grandes sociétés et ont ouvert la voie à des initiatives du gouvernement luxembourgeois, de la Commission européenne, de l’OCDE et du G20 en faveur d’une plus grande transparence fiscale.

« En divulguant ces accords de complaisance portant sur des millions de dollars – des revenus fiscaux qui auraient dû être utilisés au profit des citoyens de européens – Antoine Deltour et Raphaël Halet ont fait preuve d’un courage remarquable. Ils ont agi dans l’intérêt public et, sans de tels lanceurs d’alerte, nous ne verrions pas se mettre en place des initiatives réelles visant à s’attaquer à l’évitement fiscal », a déclaré Marie Terracol, coordinatrice alerte éthique chez Transparency International.

Les lanceurs d’alerte jouent un rôle essentiel pour la détection et la prévention des actes répréhensibles. Pourtant, en Europe, les lanceurs d’alerte tels qu’Antoine Deltour et Raphaël Halet font souvent l’objet de représailles en raison de carences dans la législation sur la protection des lanceurs d’alerte. Transparency International lance un appel en faveur d’une législation européenne sur la protection des lanceurs d’alerte.

« Le verdict d’aujourd’hui est extrêmement décevant et met en évidence la nécessité d’une législation sur la protection des lanceurs d’alerte à l’échelle de l’Union européenne, conforme aux standards internationaux. Il appartient à l’Union européenne de placer la barre plus haut et de montrer qu’elle prend au sérieux la protection de ceux qui agissent dans l’intérêt public », a déclaré Marie Terracol.

Antoine Deltour a aujourd’hui été reconnu coupable et condamné à 6 mois de prison avec sursis et 1500 euros d’amende. Raphaël Halet a lui été condamné à 1000 euros d’amende.

Note aux éditeurs : Les interviews sont disponibles en anglais et en français.


For any press enquiries please contact

Contact avec les médias :

Berlin :
Julie Anne Miranda-Brobeck
Tél. : +49 30 34 38 20 666
Email : .(JavaScript must be enabled to view this email address)

Paris :
Nicole-Marie Meyer
Transparency International France
Tél. : +33 1 84 16 95 65
Email : .(JavaScript must be enabled to view this email address)

Latest

Support Transparency International

How corruption affects climate change

Corruption and climate change are closely intertwined.

The secret is out: US$2.7 billion of São Paulo property linked to offshore companies

Our investigation into the real estate market in São Paulo shows how easy it is to hide more than US$2.7 billion worth of property behind shell companies.

Clean contracting at work: an example from Vilnius

The Neris Riverside development is part of a wider initiative to promote clean contracting across Europe – all told, we're monitoring 17 major public contracts worth nearly €1 billion.

A year after Panama Papers, is enough being done to stop illicit finance?

The Panama Papers revealed a global web of secret companies and stealthy crooks hiding stolen wealth, but one year on the corrupt still find it too easy to shift illegal assets and sustain criminally luxurious lifestyles.

Fighting land corruption in Sub-Saharan Africa: Widows tell their story

See a short film created by Ghanaian widows evicted from their land who decided to organise and challenge official indifference.

Corruption in Asia Pacific: what 20,000+ people told us

We spoke to nearly 22,000 people about their recent experiences with corruption in 16 countries and territories in the Asia Pacific region. See what they revealed.

FIFA must do more to win back trust of football fans

It’s been one year since Gianni Infantino was elected president of FIFA with promises to clean up football. How do football fans think he's doing?

Social Media

Follow us on Social Media

Would you like to know more?

Sign up to stay informed about corruption news and our work around the world